CAD’

SCOLARITE

cdi

CAFE des PARENTS

profanglais

yetiradio

Administratif

Contacts

comédie musi

CAD

visiteurs uniques

visites

depuis  décembre 2017

Les actus de février  !

MENU ARCHIVES

ECRAN D’ACCUEIL

Un écran d’accueil dans la cour de  récréation informe les élèves

SORTIE AU CRATÈRE DES CLASSES DE 4e ET 3e

Sortie au Zénith de Montpellier

Atelier Comédie Musicale

Un spectacle exceptionnel mar dernier au Zénith de Montpellier pour les élèves de la comédie musicale ! Peu importe la journée à rallonge, les heures passées dans la voiture ou sur le parking, la fatigue d’être rentrés tard, ils rentrent les yeux plein de rêves et d’envies pour leur propre spectacle ! Tout était plaisant : chorégraphies, décors, voix, costumes et bien sûr la « Dirty Dancing »…

Mercredi, les élèves du collège Antoine Deparcieux se sont rendus dans le cadre du parcours artistique en lien avec le projet d'établissement, au Cratère d'Alès pour assister à une représentation théâtrale mais aussi visiter ce lieu de spectacle et découvrir ses espaces secrets.

Dès notre arrivée, Assina Touahri nous a accueillis pour nous faire visiter ce grand théâtre construit dans les années 70. Il est composé de deux salles; la grande salle permet de recevoir 850 spectateurs et La Salle d'à Côté environ 180. Notre visite ne s'est pas limitée aux espaces permis aux spectateurs, Assina nous a fait découvrir des espaces réservés aux comédiens et aux techniciens : le plateau derrière le rideau de fer, la régie technique, les coulisses et les loges et aussi le sous-sol avec les systèmes de cintres pour les décors ainsi que la fosse. Cette visite nous a permis d'enrichir notre lexique et de visiter des lieux inconnus.

 

Après la visite, nous avons assisté au spectacle Ricochets d'Alex Selmane qui était aussi un des comédiens. Denise Barreiros, la deuxième comédienne était intervenue en classe afin de nous faire vivre l'expérience du souvenir à travers le mime et de nous présenter le spectacle.  

Cette représentation met en scène deux personnages frère et sœur qui sont de retour dans leur maison d'enfance. En retrouvant les lieux, leurs souvenirs resurgissent : Denise revit ses angoisses d'aller à la cave et se rappelle la fois où cachée sous le lit de son frère, elle lui avait dérobé sa lampe de poche jaune. Le texte de la Comédienne est caractérisé par de nombreuses répétitions qui pourraient être pesantes pour les spectateur . Cependant nous pouvons les interpréter comme une marque de travail de la mémoire , une tradition de l'oralité des contes ou encore la traduction des peurs du personnage.

Le frère plonge lui même dans ses angoisses et interrogations  de l'enfant qu'il était à huit ans, frayeurs liées à l'incompréhension de l'univers…..

A la fin du spectacle, deux enfants représentant les personnages jeunes, comme des fantômes de mémoire, montent sur scène. Lors de l'échange qui a suivi la représentation avec les comédiens, nous avons appris que plusieurs enfants d'Alès avaient participé au spectacle pour cette fin de pièce, une démarche qui nous a plu car elle a rendu le spectacle encore plus accessible et intéressant.